Éditions Héros-Limite
case postale 266
CH-1211 Genève 8
editions@heros-limite.com

Adolfo Bioy Casares

Adolfo Bioy Casares (1914-1999) est considéré comme l’un des maîtres de la littérature argentine. Écrivain, éditeur, traducteur, directeur de revue, il était aussi le grand ami de Jorge Luis Borges, rencontré en 1932, et avec qui il a écrit plusieurs ouvrages, notamment des nouvelles policières et une anthologie de la littérature fantastique. C’est sous le pseudonyme de Bustos Domecq qu’il co-écrivit avec Borges trois recueils de contes, dont Six Problèmes pour Don Isidro Parodi en 1943.
Né le 15 septembre 1914 à Buenos Aires, dans une famille d’ascendance béarnaise, Adolfo Bioy Casares s’est très tôt passionné pour la littérature. Il publie en effet son premier ouvrage Prólogoà l’âge de quatorze ans. Suivent ensuite quelques études, notamment de droit, de philosophie et de lettres, qu’il juge décevantes, puis la décision de se consacrer entièrement à la littérature. Six livres paraissent entre 1927 et 1939, mais qu’il fera finalement retirer de ses œuvres complètes.
C’est l’année 1940 qui marque le véritable tournant de sa vie littéraire avec la publication du roman L’Invention de Morel. Devenu célèbre, Adolfo Bioy Casares alterne dès lors recueils de nouvelles — El Perjurio de la nieve (1944), Nouvelles d’amour (1973), Nouvelles démesurées (1986) — et romans, Plan d’évasion(1945), Journal de la guerre aux cochons (1969), Dormir au soleil (1973). Il fût récompensé pour l’ensemble de son œuvre en 1990 par le prix Alfonso Reyes et le prix Cervantes, la plus haute distinction littéraire espagnole.
Vivant avec discrétion entre l’Argentine et la France (à Cagnes-sur-mer), Adolfo Bioy Casares était marié à l’auteure argentine Silvina Ocampo.
Il est décédé le 8 mars 1999 à Buenos Aires, à l’âge de 84 ans.

Plus d’info sur Adolfo…